Fondée en 1062, la ville de Marrakech est rapidement devenue un centre culturel, religieux et commercial pour le Maroc, d’où sa richesse actuelle en terme de monuments historiques datant d’époques historiques diverses. Citons à titre d’exemple la Place Jamaa-El-Fna (XIe siècle), les Tombeaux Saadiens (XVIe siècle), la Mosquée de la Koutoubia (XIIe siècle) ou encore les jardins de Majorelle (XXe siècle).

kechmarra

 

Il s’agit de la quatrième plus grande ville du Maroc après Casablanca (dont elle se situe à 230 km vers le Sud), Rabat et Fès. Vu sa situation géographique, Marrakech est caractérisée par son climat sec idéal pour les personnes asthmatiques. C’est la première ville touristique du royaume avec deux millions de touristes par an.

Marrakech est aussi un point de départ pour diverses excursions et randonnées en direction des montagnes de l’Oukaimeden ou de la vallée de l’Ourika. Les « bons vivants » ne sont jamais déçus à Marrakech vu la diversité et la multitude des lieux de loisirs : Hôtels, clubs, restaurants, etc.

Par ailleurs, le calendrier annuel est riche en festivals internationaux dont notamment le Festival des arts populaires, le Festival international du film, le Festival Samaa des musiques sacrées, le Festival de l’humour francophone ou encore la manifestation Khmissa qui récompense les femmes qui se sont illustrées durant l’année dans divers domaines.

Marrakech est connue sous le nom de « Perle du Sud » ou de « Ville Rouge » en raison de la couleur rouge brique qui domine les façades de ses constructions. L’infrastructure hôtelière y est très diversifiée et regroupe à la fois les établissements modernes (Hôtels, Clubs, etc.) et traditionnels (Riads) comme Riad Matins de Marrakech . Elle dispose d’un patrimoine artisanal important et dense suscitant à la fois l’intérêt des touristes et celui des marocains pour passer les vacances.